Risto Patrikainen et Florence Saint-Luc

 Résumé des échanges entre Risto et Florence pendant l’atelier du mercredi 25 juillet 2012
Risto : Les très bons résultats du système éducatif finlandais dans les enquêtes internationales d’évaluation PISA sont dus à la grande qualité de la formation. Les formateurs d’enseignants (même les tuteurs ou mentors sur le terrain) doivent atteindre au moins un niveau intermédiaire entre le master et le doctorat. Lors de la RIDEF de 1990, en Finlande, il y avait beaucoup d’enseignants finlandais. Le mouvement Freinet finlandais a beaucoup influencé les réformes du système éducatif, et le programme actuel est très proche de la pédagogie Freinet, si bien que les enseignants ne voient plus trop l’intérêt de travailler dans le mouvement Freinet. Il n’y a presque plus de Finlandais dans les RIDEF. Il y a eu une dilution de la pédagogie Freinet dans le système, et les enseignants ont un peu perdu le sens et la motivation pour un travail à l’intérieur du mouvement.
 Florence :Les facteurs de la réussite du système éducatif en Finlande
Article entier…